Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

Actualités

Le père J-M Telle accueilli à Maroilles

Il sera prêtre associé au service du doyenné du pays de Mormal

le Dimanche 25 fév 2018

L’ABBÉ JEAN-MARIE TELLE,
UN CITOYEN TRÈS ATTENDU

Nouveau prêtre résident dans la commune illustre par son « plus fin des fromages forts »,
l’abbé Jean-Marie a été accueilli ce dernier dimanche de février.

 

De l’Amandinois au Val de Sambre, et du Denaisis au Douaisis, où il exerça son ministère, c’est une belle assemblée qui est venue accompagner celui qui devient, à 74 ans, prêtre associé au service du doyenné du pays de Mormal avec une attention portée au pèlerinage de Notre Dame des Haies (« La Vierge de Maroilles »). Danièle, venue d’Auby*, interrogée à l’entrée de l’église Saint Humbert, confie : « Jean-Marie est disponible aux plus pauvres, courageux, et toujours d’une grande discrétion ». Membre de l’équipe d’animation de la paroisse Saint Roch en Mormal, Claude BAUDENS a pris la parole : « Nous sommes heureux et nous remercions Dominique QUINZIN, maire, et son conseil, pour avoir remarquablement restauré le petit presbytère, nouveau domicile de l’abbé Telle. Bienvenue ! ». Doyen, le père Adam, entouré par les prêtres et diacres du doyenné (et celui de Douai, ndlr), enchaînait : « Je t’accueille comme un frère, tu es ici chez toi ». Il est vrai que, natif de Poix du Nord, fêtant en juin prochain son demi-siècle de ministère, Jean-Marie TELLE n’est pas en terre inconnue. Depuis un mois, Madeleine, sa maman de 98 ans, a rejoint la résidence Harmonie, à Le Quesnoy. Au micro, vêtu de la chasuble mauve (couleur du Carême) jadis confectionnée par les religieuses dominicaines de Ferrière la Grande, il a eu ce mot d’humour : « N’hésitez pas à me répéter qui vous êtes, je n’ai pas la mémoire des noms… ». Assurant l’homélie de ce dimanche de la Transfiguration, le nouveau maroillais invitait : « Mettons de la chaleur, de l’amitié, de l’entraide, offrons notre sourire, regardons nous et respectons nous, notre monde défiguré -par la guerre, le froid, la faim- en a tant besoin ! ». Après la prière universelle, les enfants du caté faisaient procession avec les servants d’autel où un Maroilles tout frais, offert par un paroissien, côtoyait le pain et le vin. Significatif d’un terroir très touristique. A l’issue de la célébration dédiée à saint Boniface, le verre de l’amitié était servi en la salle des fêtes de la mairie. Si vous souhaitez dire bonjour à l’abbé Telle, le 11 Place de l’Eglise est mitoyen de la salle paroissiale, à l’entrée de la ruelle des Garçons. Sur le mur, un écriteau précise que des enfants de l’école de la commune ont semé des graines de paix, celles de coquelicots et bleuets que l’on trouvait sur les champs de bataille… et feront bientôt refleurir la vie.

 

Philippe COURCIER

 

* L’abbé TELLE fera sa messe d’adieu à la paroisse Saint Jean XXIII le 10 mai (Ascension), à 11h, à l’église Notre Dame de la Visitation, à Auby

 

 

>>> Messe d'accueil de l'abbé Jean-Marie Telle

page sur le site de la paroisse Saint Roch en Mormal

 

 

Crédit Photos : Marie-Paule LAISNE

 

Article publié par Michel LAISNE • Publié Mardi 27 février 2018 • 806 visites

Haut de page